PEEPHOLE METAPHYSICS

2014

Mezzo-soprano et ensemble instrumental [10 musiciens]
Clarinette basse, saxophone ténor, bugle, percussions, accordéon, mandoloncelle, guitare, harpe, violoncelle et contrebasse

LIVRET • Lisa Samuels

DURÉE • 12 minutes

ÉDITEUR •  Édité par le compositeur

COMMANDE • Co-commande de l'Ensemble C Barré et de Radio France

CRÉATION RADIOPHONIQUE • Radio France, Emission Alla breve 2014

CRÉATION CONCERT • Le 24 avril 2015 au Théâtre Durance, Château-Arnoux (04), par Marie-George Monet (mezzo-soprano), et l’Ensemble C Barré sous la direction de Sébastien Boin

Alla breve

Retrouvez en podcast l’Alla breve consacré à Peephole Metaphysics de Frédéric Pattar, une émission réalisée par France Musique en octobre 2014, présentée par Anne Montaron, enregistrée avec les musiciens de l’Ensemble C Barré

NOTE D'INTENTION

Chaque nouvelle œuvre devrait être comme un nouveau commencement.
Pour Lisa Samuels, Peephole Metaphysics (l'œilleton métaphysique) est un poème en plusieurs voix sur la façon qu'a une culture de se comprendre elle même (poem about how culture understand itself in many voices). Ces voix multiples sont intégrées dans le dispositif musical au sens propre — puisque quatre des musiciens sont sollicités pour un choeur de voix blanches, produisant une sorte d'arrière-plan sonore à la chanteuse soliste – cet arrière-plan fait d'ailleurs écho à un des nombreux motifs du texte « mouths underneath the boats », ces voix immergées sous les bateaux. Car il est aussi question de migrants dans ce texte, allant occuper de nouveaux territoires ; « people came here they planted themselves ».

En suivant cette idée, les instruments à cordes présents ici, à savoir guitare, contrebasse, mandoloncelle, violoncelle et harpe, sont accordés de façon à construire un mode de hauteur microtonale, qui est propre à l'œuvre elle-même. Le mode musical étant un ensemble de hauteurs permettant aux musiciens d'une civilisation de jouer ensemble.

La pièce musicale, d'un seul tenant, est divisible en cinq parties, qui sont comme autant d'îlots sonores, des mondes en soi en relation les uns avec les autres, tout en ayant chacun leurs caractéristiques propres.

PEEPHOLE METAPHYSICS
Poème en cinq parties

I]
Listening for you listening notes

for right to seek up futures as a buffer against permanence

can you make actuality not a matter of argument

I’m sirry I’m political

ready to drag down

changeable as the crew people

jumping in to small boats showing their interest
without necessary attributes to be

hot, so hot

sirrah listening to the heart boats bombing

II]

are you new to the names amidst your hectares

get along

new to your improves on several hats beside the year’s
tasted aperture months ready to open

pour in

astonished to discover mouths underneath the boats

craggy as fashionable creamy broody belts in range
out of range

the edges of the heart mouths

totally unsteady drama groovy coming along worth trying
to sell our inherited personalities for

settlement

III]

when people came here they planted themselves

in utterly familiar and hills

coming along at the edges of the heart

mouths planting the recognizable in water at the moment

falling through the atlas trope sway

comprehensive for another album of highlights

everybody getting a little somefin

a tiny mouthful louche

over the skin of the teeth

a point especially clear when terms of value broken
across the example becomes

clear a like simple economy of scale

transient as the top blend came on

 
 

IV]

a simple feat hot off the head as hundreds rippled
like scales real as existence

marbles tottling on the edges of the site

kept at it fully every rim

consistent turning square to diamante pusher

folly coming along saying

flask as catskin blueberry

rich or cast

is it what you expectation frag there

slightly animistic with an absolute forearm
or what it means to compromise with cultural life
as you make room

V]

make room stead skulldigger
in a roaring mind

the trophy on your head

your own juggy code out at the stuck

late skin in show

I often kilter or a separately repeated

to see how it changes a man

with a fixed expression in plastics

a cast as what you expectation frag there

yes

 

© Lisa Samuels