ANATH

2015

Basse et ensemble instrumental (9 musiciens)
trompette en sib (aussi bugle), saxophone I (sopranino et alto), saxophone II (alto et baryton), contrebasson, guitare (et une cithare accordée en 1/3 de ton) ou qanun, harpe, accordéon et contrebasse

LIVRET • texte en ougaritique

DURÉE • 21 minutes

ÉDITEUR •  Onoma éditions musicales

COMMANDE • Ensemble C Barré

CRÉATION MONDIALE • le 31 juillet 2015 à l'Église du Hameau du Festival de Chaillol (05), France, avec Andreas Fischer (basse) et l'Ensemble C Barré sous la direction de Sébastien Boin

COMMENTAIRES • La langue est inventée, la prononciation doit ressembler à une langue sémitique (hébreux, syriaque etc...) / Textes religieux, rituel, correspondance © Les éditions du Cerf

Sœur du dieu Baâl, Anath ou Anat, se rend aux Enfers pour libérer son frère retenu par un autre dieu et dont la disparition apporte la sécheresse et la mort des hommes.

 

Inspiré des textes ougaritiques, religieux et rituels, notamment des fragments mythologiques et des tablettes mythico-magiques, les phonèmes chantés par la voix de basse sont une invention joyeuse. La musique semble venir de la nuit des temps, développe une dramaturgie sonore archaïque.

 

Détail des instruments de percussion

 

grosse caisse symphonique, grand tam en métal, super ball, archet, métal (à frotter avec l’archet) sans trop de résonances, ressort de camion, tambour militaire, aiguille à tricoter souple, grelot, 4 cymbales chinoises suspendues (de différentes tailles), bille.

KTU 1.13

 

2 [...]— — enfante(ras)
3 [...] massacre(ras) (pendant) deux jours
4 ég[orge(ras) (pendant) trois ] jours. Va,
5 tue (pendant) qua[tre] jours, tranche
6 les paumes de ceux qui te pillent [...] à ton carnier
7 attache les tê[tes...] pour tes guerriers,
8 tandis que de ton br[as] s’envolent les rapaces.
9 et va te reposer sur ta montagne Inbab.
10 Viens à ta montagne, (celle) dont moi, je suis familier.
11 Eh bien ! viens donc, toi-même, à ta demeure [...]
12 les (ci)eux. Monte, toi, et casse, fracasse
13 les étoiles. Là tomberont comme des briques
14 — — — , comme (dans) une fosse (tomberont) les Forts.
15 (L)à tu pénétreras jusqu’au bord de
16 — [...] - [...] et l’autel
17 — — [...] au-dessus des étoiles.
18 — — — [...] — — — Elle se lave,
19 la Vierge ‘Anat, elle fait toilette, la Nourrice
20 des peuples, et elle monte auprès d’El
21 son père, à la cour — « Oui ! que te soit favorable
22 celui qui t’écoute, ô Génisse, et discerne, ô Nourrice
23 des peuples, ma parole, de tes oreilles. Et
24 quand tu auras lié le mal [...]
25 quand tu auras revêtu la lumière de la messagère
26 céleste, puisses-tu bénir le prince, le roi.
27 Que les cieux envoient la rosée » - « Je bénirai
28 vos fils comme des aî[nés prin]ciers. Je vous
29 bénirai, bétail de ‘A[nat] la Génisse
30 de Ba’al. Que le béail de ‘Anat enfante,
31 que ses entrailles éprouvent la conception, que sa mamelle
32 [...] (la) tètent — — —
33 sa main [...] petit a roulé
34 [...] vent, averse, nuée,
35 fl[ot...] il

 

KTU 1.83

 

1’ sortent de la terre
2’ — — — ont fait jaillir la mer
3’ les langues lèchent
(4’)les cieux
les queues
(5’) ont fait jaillir la mer.
6’ tu mettras le dragon
(7’) à la muselière
tu l’attacheras pour (le mener)
(8’) sur la hauteur, vers la maison
9’ et, certes, le suivront — — —
10’ la multitude abattue. Et tu [...] ............................

KTU 1.93

 

1 La Génisse émet (cette) parole : « un cri
2 (est) dans ma bouche un balbutiement (est) sur ma langue La montagne (tremble) à mes bonds comme [...]
4 J’ent[ends] la voix de Ba’al [...]
5 Il m’a entendue, il bondit [...] .....................................

 

KTU 1.107

 

32 [...] de sa main il — — — la tempe de l’homme
33 [...] il fait tomber, il mord [...] — — —
34 [...] — — — — — — — — — — — — et la gueule du serpent
35 [...] a mordu, il ne sait pas, il n’a pas compris, il n’a pas — — — — —
36 [...] le venin et la perdition l’a épuisé.
37 srgzz [est tombé...] il pleure comme un garçonnet
38 [et verses des larmes] comme un petit enfant. Shapash appelle dans le ciel :
39 « [...] tu es tombé — — [...] pourquoi es-tu tombé — — —
40 [s]rgzz, pleures-tu comme un garçonnet et verses-tu des larmes comme
41 un pe]tit enfant ? A cela, [srgzz] répond [...]
42 [...]———[...]
43 [...] Dito pour tout le récit.
................

7 [... enlève, Shapa]sh, sans relâche,
8 [l’obscurité] au-dessus de la ter[re...] enlève le venin.
9 Enlève, Shapa]sh, sans relâche l’obscurité au-dessus de la terre,
10 la force du venin (enlève-là) de la gueule de celui qui mord,
la perdition (enlève-là) de la gueule de celui qui mange
(11) [le tmdl], enlève le venin [...] — — — , il enlèvera le venin.
12 Enlève, Shapa]sh, sans relâche l’obscu[rité] au-dessus de la terre, la force
(13) [... du v]enin. Qu’E[l et] Horon enlèvent le venin.
14 Que [Ba’al] et Dagan enlèvent le venin. Que ‘Anat et Athart
(15) [en]lèvent le venin. Que Yarikh et Rashap enlèvent le venin.
16 Que ‘Atht]ar et ‘Athtapir enlèvent le venin. Que zz et Kamosh
(17) [en]lèvent le venin. Que Malik à ‘Athtarot enlèvent le venin.
18 Que Ko]thar et Khasis enlèvent le venin. Que Shahar et Shalim
(19) enlèvent le venin. Enlève, Shapash, sans relâche l’obscurité au-dessus de la terre.
20 [Elle a] enlevé le venin de la bouche de celui qui mord
la destruction de celui qui mange le tmdl ...........................................