Actualites.html
Medias.html
Pedagogie.html
Partenaires.html
Contact.html

contrebasse), s’enrichit encore du dynamisme et de la soif d’expérimentation de ses musiciens. Ainsi elle s’agrémente alors parfois d’autres instruments pratiqués en parallèle (comme les cithares chromatiques ou en tiers de tons, le bouzouki, la guitare électrique, instruments baroques, folks, traditionnels ou inventés pour l’occasion...) et d’autres ressources propres à chaque musicien comme la pratique de l’improvisation ou d’autres styles musicaux savants ou populaires.


Implanté à Marseille, qui est à la fois le premier port et la plus ancienne ville de France, il est aisé de remarquer l’attachement régulier de C Barré envers les compositeurs issus du bassin méditerranéen. Compte tenu de ses spécificités l’ensemble voue d’ailleurs une grande part de son temps à la création musicale. Celle-ci se concrétise souvent par le biais de commandes isolées, mais aussi par la fidélisation de certains compositeurs, les « Compositeurs à la Barre », sur une période pouvant s’étendre de 3 à 4 ans.


Ces relations privilégiées permettent d’approfondir divers aspects de la création, notamment en ce qui concerne la forme et le genre (musique d’ensemble, opéra de chambre, concertos, musique de chambre, solos...) ; l’intégration d’autres moyens musicaux (l’électroacoustique, l’improvisation, le chiptune...) ; ou encore la participation fréquente d’autres arts comme la danse, les arts numériques, la vidéo, les beaux-arts, le théâtre, le cirque, la poésie ou la littérature.


Animé du désir de faire vivre le répertoire contemporain auprès d’un public toujours plus large, C Barré entreprend avec enthousiasme de multiples activités de sensibilisation. En ce sens, l’ensemble consacre une part de son travail à la formation des jeunes publics, essentiels au développement de la musique contemporaine, notamment en collaboration avec le CFMI d’Aix en Provence, mais aussi à l’aide de dumistes, de conférenciers ou des musiciens de l’ensemble. À cette occasion C Barré propose des interventions pédagogiques, ainsi que des ateliers de création musicale au sein d’écoles primaires, de collèges, de conservatoires, ou encore de lieux publics comme les bibliothèques municipales.

Compositeurs.html

L’ENSEMBLE

Contact.html

C Barré, ensemble instrumental constitué et dirigé par Sébastien Boin, est avant tout le fruit d’une rencontre entre 12 musiciens. Ce groupe singulier, actuellement associé au gmem-CNCM-marseille (centre national de création musicale), est formé de personnalités riches, passionnées et profondément investies dans la création et la diffusion du répertoire contemporain. Il est depuis 2012 le compagnon de route du Festival de Chaillol.


La prédominance des cordes pincées, ainsi que d’instruments dont l’usage n’était qu’exceptionnel il y a encore peu, est sans doute éminemment liée au parcours personnel de Sébastien Boin. À elle seule elle confère à l’ensemble une personnalité bien distincte au sein du paysage musical d’aujourd’hui. L’esprit de cette formation déjà si caractéristique (clarinette, saxophone, trompette, percussions, accordéon, mandoline, guitare, harpe, cymbalum, claviers, violoncelle et

Ces dernières années l’Ensemble C Barré s’est notamment produit au Festival d’Île de France, à Radio France, au Festival de Marseille, au Festival Les Musiques, au Festival de Chaillol, au Festival International des Musiques d’Écran, au Grand Théâtre de Provence, à la Chartreuse de Villeneuve-lez-Avignon, au Théâtre de La Criée ainsi qu’au Silo (Marseille), avec des chorégraphes et compagnies de danse tels que Johanne Saunier, Michel Kelemenis, le Nederlands Dans Theater et Bill T. Jones / Arnie Zane Dance Company New York.

L’ensemble C Barré